1 mars 2024

Meria

A 170 m d’altitude, le village de Méria, très resserré sur lui-même, surplombe une petite marine, so tour génoise et une charmante plage de soble. Depuis lo marine, il est possible de rejoindre par la D 35 l’autre versont du cap et la com­mune de Morsiglia. Le Monte di o Fumo et quelques chapelles jalon­nent le parcours ainsi qu’une ancienne mine d’antimoine ou hameou de Fiumicellu, à gouche en montontvers le col. D’autre part, Coroco, un hameau abandonné, se situe au-dessus du villoge de Méria dont les alentours, notamment une des plus belles forêts de chênes verts de l’île, ont été détruits par un feu en 1 989, fai­sant trois victimes.