1 mars 2024

45 sites et lieux à ne pas manquer en Corse

Bastia : le port, la place Saint-Nicolas, l’église Saint-Jean-Baptiste, l’église Soint-Charles-Borromée, le musée ethnographique corse.

San-Mortino-di-Lota : le paysage depuis la route en corniche qui mène, depuis lo ploge de Togo, au village.

Erbalungo : le petit port, l’église Santo-Maria de I Nevi (hameau de Costello).

Sisco : l’église Saint-Martin au homeau de San Martino.

Luri : lo tour Sénèque et le couvent des Copucins (ovec le musée Sénèque).

Rogliano : le site protégé de Capondula, les îles Finocchiarola.

Centuri : le petit port.

Ersa : le moulin Mottéi.

Morsiglia : le couvent de l’Annonciation.

Canari : l’église Santa-Maria-Assunta.

Nonza : la tour Paoli, l’escalier de schiste, lo fontoine Sainte-Julie.

Patrimonio : le «ignoble, l’église Saint-Martin.

Saint-Florent : la vieille ville, Santa-Maria-Assunta.

Le désert des Âgriates.

Belgodère : l’église Saint-Thomas.

L’Ile-Rousse : les plages, les îles et la baie, les aquariums géants.

Corbara : l’église boroque de l’Annonciation.

Aregno : l’église de la Trinité et de Son Giovanni, l’église paroissiale (Sant’Antonio).

Calvi : la grande ploge et la pinède, la presqu’île de Revellata, lo grotte des Veaux-Marins, la vieille ville, l’église Son-Giovani-Battista, la cita­delle, l’oratoire Sont’Anfonio.

Calenzana : l’église boroque Saint-Biaise, la chapelle Santo-Restituta.

Galéria : le panoramo depuis le Capu Tondu.

Scandola : la réserve naturelle de Scondolo, les falaise porphyriques du Copu Senino, la plage de galets de Gratelle.

Piona : le vieux village, l’église Sonto-Maria, la plage de sable d’Arone, les falaises rouges du Capo Rossu, lo tour génoise de Turghio.

Corgese : le port, les plages, la tour génoise et le site protégé de lo Punta de Sagone.

Casoglione : le panorama sur le golfe de Liscia, les vestiges néolithiques.

Ajaccio : le golfe, les îles Sanguinaires, lo citadelle, le port, la cathédrale, le musée Fesch, le salon napoléonien de l’Hôtel-de-Ville, le musée d’Histoire corse, le musée du Capirellu.

Coti-Chiavari : le domaine protégé du Copu di Muro, lo baie de Cupabia.

Sollocaro : le site mégalithique de Filitoso.

Olmeto : les ploges, les ruines de l’éta­blissement thermal de Baracci.

Propriano : la station balnéaire, le cime­tière marin.

Belvédère-Compomoro :1e site.

Sartène : lo côte, la plage de Roccapina, le site, le musée départemental de Préhistoire et de Protohistoire de la Corse.

Monocia d’Aullene : les sites côtiers.

Bonifacio : lo vieille ville, les îles Lavezzi, le port, l’église Saint-Erasme, le musée de l’Histoire de lo Ville.

Porto-Vecchio : les plages, les îles Cerbicale, le port, le ponoramo depuis la Punta di a Vacca.

Zonza : les sites montagnards de l’Alfa Rocco, lo ploge de lavu Sonfu.

Conco : la promenade le long de l’ancien chemin de transhumance.

Sori-Solenzaro : les aiguilles de Conco, la côte rocheuse.

Ventiseri : le massif du Fiumorbo.

Ghisonaccia : la plage et la forêt du domaine de Pinio.

Aleria : le musée archéologique.

Cervione : le site du village, l’ancienne cathédrale Saint-Erasme.

San-Nicolao-di-Moriani : le torrent de Bucatoghju et le pont génois.

Vescovato : les maisons traditionnelles de schiste noir.

Lucciana : la cathédrale Santa-Maria-Assunta (dit Lo Canonico).